La poésie est-elle faite pour être lue à voix haute ?

Vous répondrez à cette question en un développement argumenté qui prendra appui sur les textes du corpus, sur ceux que vous avez étudiés, et sur vos lectures personnelles.

[voir le sujet d'annales complet]

Le travail préparatoire

L’objectif sera de dégager les éléments principaux sur lesquels vont s’appuyer la dissertation.

  • Le type de sujet : le sujet présente une opinion à débattre en questionnant une thèse :  "La poésie est faite pour être lue à voix haute". Le sujet invite à envisager les éléments qui confortent la thèse, les objections à celle-ci. Et faire une synthèse sur le rôle et l'importance de l'oralité en poésie.
  • Les mots clefs : "faite pour", c'est-à-dire écrite, conçue dans le but de. La thèse présuppose que la lecture à haute voix est indissociable de la poésie. "A voix haute" : il peut s'agir d'une lecture devant un auditoire ou pour soi-même.       
  • La cadre : on ne sortira pas du champ poétique qu'il faudra prendre en compte dans toute sa diversité : au niveau des genres, au niveau de l'histoire des courants poétiques. 
  • Les connaissances : vous devez pouvoir remotiver les connaissances issues de vos cours. Quelques pistes : la poésie chantée à l'époque médiévale, l'origine étymologique de la poésie lyrique - la lyre. Le slam, la chanson, les calligrammes, les acrostiches. 
  • Le corpus de textes : analysez le rôle de l'oralité dans les poèmes proposés.
  • La question préliminaire : à réinvestir.
Voici quelques pistes à approfondir et qui peuvent conduire à établir une problématique. Pour la suite, je vous renvoie à la fiche méthode Dissertation.

Bon courage,