Invention


Vous êtes directeur d'une revue poétique. À un lecteur ou une lectrice qui a affirmé que la poésie était inutile dans notre monde actuel, vous répondez sous la forme d'une lettre en prenant la défense de la poésie.
Vous utiliserez les textes du corpus mais aussi les textes et les œuvres étudiés ou lus personnellement.
Vous présenterez votre travail sous la forme d'une lettre mais sans la signer.

[voir le sujet d'annales complet]

Le travail préparatoire

L’objectif sera de dégager les éléments principaux sur lesquels vont s’appuyer l'écriture d'invention.

  • Forme : une lettre
  • Type de texte : argumentatif       
  • Enonciation : Attention à ne pas s'enfermer dans le "je" (je pense que..., je crois que..., je dis que...). Ils vous faut trouver des arguments qui dépassent les opinions ou sentiments d'une seule personne. L'énonciateur n'est pas là pour donner son avis mais pour convaincre le lecteur ou la lectrice (dont vous devez choisir le sexe) que son avis est le bon. N'oubliez pas de prendre compte l'énonciataire que vous pouvez interpeler. 
  • Structure : le sujet ne laisse pas apparaître de manière précise différentes parties à traiter. Libre à vous d'organiser votre argumentation en tendant vers l'efficacité ; vous devez convaincre l'interlocuteur, l'amener à réviser son opinion sur la poésie.
  • Séquence : La poésie. Voir votre cours sur les caractéristiques de la poésie (son rapport à l'homme, au monde, à l'art). Il s'agit ici autant de la lecture de poèmes que d'écriture "dans notre monde actuel".
  • Remarque : la réponse à la deuxième question préliminaire peut vous éclairer quant à l'utilisation des textes du corpus.
Voici quelques pistes à approfondir et qui peuvent conduire à cadrer votre travail. Pour la suite, je vous renvoie à la fiche méthode « sujet d'invention ».

Bon courage,